Rencontres en ligne 2016 : on garde le cap !

Bonne année à toutes et tous !

L’année dernière, en 2015, vous aviez peut être pris contact avec d’autres célibataires sur l’un des nombreux sites de rencontre au Québec. Cela fait donc des jours, des semaines voire des mois que vous discutez sur Internet ensemble ?! Il serait peut-être temps de prolonger vos échanges par téléphone, de vive voix puis enfin : dans la vraie vie ! Pour bien démarrer 2016, nous vous suggérons de passez du virtuel… à des rencontres réelles !

Étape 1 : obtenir son numéro de téléphone

Dans le processus de rencontre réelle, on peut considérer que les échanges via SMS sont un pas en avant dans une relation virtuelle. En effet, si les sites et leurs chats de rencontre représentent un premier palier de communication, l’obtention du numéro de téléphone personnel suggère un engagement bien plus intime.

Une fois que vous avez obtenu son numéro de téléphone, ne commettez pas l’erreur de le/la harceler de sms (vous n’êtes plus sur le tchat !) ! Le téléphone doit être employé avec une certaine modération et toujours de manière réciproque. À ce stade de la relation, prenez le temps de sympathiser et de construire un climat de confiance, lequel sera essentiel dans la perspective d’un premier rendez-vous. Pour savoir quand et combien de textos vous pouvez lui envoyer sans passer pour un gros lourd, basez-vous sur le rythme de votre correspondant(e). Si il/elle ne vous répond qu’une fois par semaine, soyez patient(e) ou passez à autre chose.

Il est également possible d’envisager une approche verbale mais certains célibataires préfèrent ne pas passer par cette étape, ne se sentant pas très à l’aise. Si vous souhaitez lui téléphoner, restez naturel(le) et surtout : souriez (oui, même au téléphone), sinon : proposez un premier rendez-vous !

Etape 2 : concrétiser la rencontre !

Fixer un premier rendez-vous n’est pas aussi simple. Un climat de confiance doit être établi pour que la proposition trouve un accueil chaleureux et révoque tout sentiment de méfiance. Après plusieurs échanges, vous pouvez vous permettre de glisser un semblant d’invitation tel que « N’oublies pas, si tu as un petit moment de libre cette semaine, ça me ferait plaisir de poursuivre cette conversation en ville autour d’un petit verre ». Inutile d’en faire des tonnes pour un premier rencard car votre partenaire a déjà suffisamment la pression. Dans tous les cas, prenez l’initiative de proposer et éventuellement de relancer (une ou deux fois, pas plus) mais ne vous montrez pas trop empressé.

Une fois la vraie rencontre planifiée, vous aurez un autre défi à relever : confirmer la première bonne impression pour lui donner envie de vous revoir. Fini les échanges via le tchat, la webcam ou les sms bouillonnants, il vous faudra désormais assurer dans la vraie vie…