De célibataire à en couple

Trouver une copine, ce n’est pas prendre sa retraite ! Maintenir son couple sur la durée demande des efforts, des compromis et une implication de tous les jours. Si pour certains, cette démarche est naturelle, d’autres célibataires en revanche ont peur de la vie de couple. Selon le type de relation (sérieuse, plan-cul, coquine), les efforts à fournir et les challenges à relever sont différents. La naissance d’une relation, notamment intime, soulève pas mal d’interrogations. Notre rubrique de conseils aux célibataires aborde les questions de la relation à deux. Comment faire face aux remises en questions, aux tensions ou aux frustrations engendrées par la vie de couple après une période de célibat ?

Accepter les défauts de votre partenaire

La vie de couple ne s’apparente pas à un long fleuve tranquille. Etre en couple implique de partager sa vie avec une autre personne qui, malgré vos points communs, a son propre caractère avec ses qualités et ses défauts. Comme le plébiscite la campagne de Meetic : pour être bien dans son couple, il faut apprendre à aimer les imperfections de l’autre (ou tout du moins, à les accepter).

Votre partenaire n’est ni un jouet ni un élément manipulable à souhait pour satisfaire tous vos désirs, non : c’est une personne humaine avec des sentiments, des attentes, des caprices… Il va donc falloir trouver le juste milieu entre ce que vous êtes prêt(e) à accepter pour construire votre relation de couple et ce que vous n’acceptez pas, et de trouver un commun accord sans provoquer de frustrations chez l’autre. Pas simple.

Les « non-dits », le fléau du couple

Hommes et femmes ne sont, au départ, pas tous dotés des mêmes qualités de communication et pourtant chacun va devoir apprendre à parler à l’autre de ses doutes et de ses envies afin de faire avancer le couple. Partager ses ressentis avec son/sa partenaire n’est pas si aisé qu’il n’y parait. Fierté, peur de perdre ou de blesser l’autre, remords, frustrations, colère : toutes les émotions qui animent le couple peuvent aussi le ronger si les principaux intéressés n’arrivent pas à se parler.

Les célibataires ne sont pas habitués à faire des concessions, c’est pourquoi cet exercice leur demande encore plus d’efforts. Par ailleurs, en dehors de ce qui se passe à l’intérieur du couple, d’autres éléments peuvent venir perturber la relation : l’entourage !

Gérer son entourage

L’entourage du couple est évidemment plus étendu que le vôtre puisqu’il comprend également celui de votre nouveau/nouvelle partenaire, c’est-à-dire : ses potes, ses copines, sa famille, ses ex, etc. tous ces gens sont en effet susceptibles de venir mettre leur grain de sel dans votre relation, ce qui peut créer des tensions inutiles dans votre couple. Quelques conseils nous semblent de mise pour que vos potes comprennent que vous n’êtes plus célibataire et qu’ils n’ont pas (plus) à s’inviter dans votre quotidien personnel. Avant, vous partagiez tout, maintenant, vous avez une sphère intime à protéger.

Doutes, angoisses, jalousie : même si vos copines sont les épaules les plus confortables sur lesquelles pleurer, n’oubliez pas que le principal concerné ne peut pas deviner tout seul que quelque chose cloche entre vous deux. En général, les filles parlent trop mais pas aux bonnes personnes tandis que les mecs ne parlent pas du tout : c’est caricatural mais malheureusement suffisamment vrai pour mettre un terme à de nombreuses histoires d’amour qui n’avaient besoin que d’un peu plus de communication et d’intimité pour éviter la rupture.

Learn more about "Nos conseils pour les célibataires"