Les erreurs du célibataire sur Facebook

Qu’on le veuille ou non, les nouvelles technologies de communication font partie intégrante de nos vies, notamment en matière de drague et de séduction. Faire des rencontres via les réseaux sociaux devient de plus en plus commun. Avec son lot de pièges mais aussi de multiples opportunités, Facebook ne déroge pas à la règle et possède ses propres codes. Deux profils qualifient les chasseurs sur Facebook : il y a ceux qui assurent et ceux qui font n’importe quoi. Voici la marche à suivre pour briller sur le premier réseau social mondial, en commençant par les trucs qui ne marchent #vraiment pas.

Votre e-réputation Facebook

Si vous rencontrez un(e) célibataire, que ce soit sur la toile ou offline, sachez que cette personne ira probablement faire un tour sur le net à la pêche aux infos vous concernant. L’homme est de nature curieuse… Et le premier endroit ou votre conquête ira fouiner, c’est sans doute sur Facebook étant donné qu’on y retrouve 80% de la population mondiale ! Bref, vous avez tout orchestré pour faire une super première impression, ce serait dommage de tout gâcher avec un profil de beauf !

Parmi les erreurs les plus communes, il y les éliminatoires : tout ce qui est de mauvais goût, bourré de fautes d’orthographe, de statuts niais ou d’images vulgaires. Voici quelques exemples rédhibitoires :

  • Vous êtes un grand fan de l’OM et votre mur Facebook y consacre 99% de vos posts : ça peut vous desservir.
  • Vous vous exprimez à travers des citations à l’eau de rose pleurnicharde : ce n’est pas terrible non plus.
  • Vous affichez des photos de vous en état d’ébriété avec tous vos copains aussi éméchés que vous : ça le/la fera peut-être (sûrement) fuir.
  • Vous exprimez vos folies dépensières à longueur de journée : il aura peur de vous.

Bref, attention : Facebook envoie des signaux ! Donc soit vous prenez soin de publier vos posts en privé en les adressant à un cercle de personnes bien défini, soit, vous vous retenez.

Les erreurs d’un profil de célibataire sur Facebook

Voici les (principales) attitudes à bannir sur Facebook :

#1 – Trop de vie privée tue la vie privée

Évitez de dévoiler tout, absolument toute votre vie sur Facebook car votre futur(e) partenaire ne manquera pas de se projeter avec vous en s’imaginant déjà apparaître sur votre mur dès votre premier rdv, premier baiser, premier restau, etc. Il ou elle espère sûrement mener une relation plus… pudique.

#2 – Les contenus pathétiques

Des proverbes qui donnent le cafard à vos états d’âme déprimants, vous utilisez Facebook comme l’exutoire de vos humeurs maussades : non ! Vous êtes quelqu’un de joyeux, de positif et d’optimiste ! Comment voulez-vous trouver l’amour en inspirant la tristesse ? Le bonheur est une invitation. Une personne qui ne sait pas comment gérer ses humeurs n’inspire pas le bonheur, au contraire : ça semble compliqué, donc ça fait fuir !

#3 – Les contenus trop impulsifs

Vous avez peut être une forte personnalité et un avis bien tranché sur les choses et vous ne faites pas dans la demi mesure… C’est bien de donner son avis mais surtout de pondérer ses points de vue. Personne n’a envie de vivre avec quelqu’un qui est en conflit avec la terre entière ou qui s’énerve trop vite.

#4 – L’attitude du cas social désespéré

Que ce soit pour les filles ou pour les garçons : ne vous aventurez pas sur le terrain du ridicule au risque de devenir très vite infréquentable et socialement instable. Un exemple ? Les selfies torse nu dans la salle de bain, les amoureuses du miroir, les pauses gangsta devant une BMW qui ne vous appartient pas, etc. Sachez que toutes les attitudes wesh-gros-jsui-un-beau-gosse ne font pas de vous une rock-star. Dans le meilleur des cas, vous attirerez d’autres cas désespérés…

#5 – L’omniprésence du sexe opposé sur votre mur

Vos super clichés avec votre ex, vos vacances avec votre cousin(e) mannequin (vous seul savez que c’est votre cousin(e)) ou les posts à répétition d’un adorateur ou d’une illuminée qui s’amuse à marquer son territoire sur votre page Facebook : c’est mauvais signe ! Qui est-ce ? Une ex ? un ancien petit ami pas net ? Cela crée de la jalousie et des interrogations inutiles pour vos futures conquêtes.

Learn more about "Faire des rencontres via les réseaux sociaux"