Comment réussir le premier rendez-vous ?

Ça y est, vous avez décroché le fameux premier rencard ! Après moult échanges (tchat, sms, email, appels) et vos divers efforts pour briser la glace, il/elle a accepté votre invitation autour d’un premier verre. Vous avez la pression ? C’est normal. Un premier rendez-vous ne s’improvise pas pour réussir sa rencontre en ligne et la transformer en une relation « réelle » : il faut un minimum de préparation. Déjà, notez que si vous avez décroché un « oui », c’est que vous lui avez (déjà) fait une bonne première impression ! Votre objectif sera donc de confirmer et d’élever le niveau d’intérêt réciproque de manière à ce que votre conquête se dise en rentrant chez elle « celui-là (ou celle-là), il/elle n’est pas comme les autres ! ».

premier-rendez-vous

Confirmer la première impression

Votre objectif, c’est de confirmer la première impression (pas de faire du rentre-dedans bourrin). Vous semblez partager de nombreux points communs, ce qui vous donne des sujets de discussion à creuser pour apprendre à vous connaître. Bref, ce n’est pas parce qu’on a décroché le premier rencard qu’on a obtenu la palme d’or du séducteur. En vérité, la partie commence réellement maintenant. N’essayez pas de choper à tout prix dès la première rencontre, vous risquez de le regretter. Lui faire du pied, lui prendre la main ou l’enlacer langoureusement : ce n’est pas pour tout de suite (un peu de patience voyons !).

Ce premier rendez-vous vous donne surtout l’occasion de (vraiment) vous découvrir. Pour éviter un quelconque malaise, la meilleure solution reste celle d’aborder des sujets communs (dont vous avez peut-être déjà discuté lors de votre rencontre online) et de créer du lien : vos univers respectifs, vos souvenirs, etc. Vos points communs vous permettent de souligner votre compatibilité. En principe, vous avez déjà quelques pistes de conversation, c’est donc le moment de creuser !

S’intéresser à son interlocuteur

Dans ce genre de situation, on a tendance à vouloir combler les vides à tout prix, quitte à avoir le monopole de la discussion. Stress ou non, il faut maîtriser cet élément qui peut vite devenir frustrant pour votre interlocuteur. Préférez poser des questions (ouvertes) et rebondir sur les réponses. Témoigner de son intérêt pour l’autre demande de l’implication et de l’écoute. Ne faites pas semblant et montrez votre implication. A l’inverse, on évitera de se mettre trop en avant en voulant à tout prix marquer des points. Vous n’êtes pas ici pour détailler votre CV ou faire la liste de vos qualités, exploits, succès.

Les sujets politiques, sociologiques, vos certitudes d’experts ou avis tranchés sur la question : à éviter ! Restez neutre et évitez les sujets sensibles. Par ailleurs, ce serait déplacé de vous permettre un quelconque jugement sur le parcours de votre invité(e).

Prendre du plaisir

La bonne humeur, c’est communicatif et c’est même contagieux ! Donc pour mettre toutes les chances de votre côté, notez d’un peu de dynamisme, d’humour et de taquinerie sont autant de valeurs ajoutés qui peuvent jouer en faveur du bon déroulement de votre rendez-vous.

En effet, vous n’êtes pas en train de jouer votre vie ou votre carrière donc détendez-vous et déstressez. Une ou deux blagues pour détendre l’atmosphère fera sûrement sourire votre partenaire. L’humour est une véritable arme de séduction mais n’en abusez pas surtout si vous n’êtes pas un humoriste-né(e).

Galanterie et savoir-vivre

Même si vous n’avez pas l’âme d’un gentleman, vous pouvez tout de même respecter quelques règles de bienséance histoire de montrer que vous êtes une personne fréquentable.

Les hommes prendront l’initiative de payer la note pour les deux, ce qui ne veut pas dire que ce sera automatique. Les filles auront tendance à protester (pour la forme) mais vous pouvez vous justifier en lui répondant que ça vous fait plaisir et qu’elle aura l’occasion de vous rendre la pareille la prochaine fois. Cependant, n’insistez pas si vous voyez que ça met votre invitée mal à l’aise (certaines femmes n’apprécient pas cette galanterie et tiennent à afficher leur indépendance).

Ceux qui se sentiront à l’aise pourront démontrer leur savoir-vire sous forme de petits attentions : tenir la porte, tirer la chaise, remplir son verre, l’aider à enfiler son manteau, etc. Mais là encore : n’en faites pas trop car cela pourrait la mettre mal à l’aise.

L’après Rendez-vous

Certains le feront sans y penser, d’autres oublieront, c’est pour ça que nous nous permettons de vous rappeler qu’un petit sms 1h après s’être quittés, c’est bien ! Même si vous avez la conviction que le rendez-vous s’est bien passé et qu’il ou elle partage cet avis, c’est gratifiant de recevoir un petit message réaffirmant votre appréciation. C’est aussi une manière indirecte de sous-entendre une seconde entrevue. Par exemple : « J’ai passé une super soirée, on remet ça quand tu veux ».

Mesurez vos propos si vous ne sentez pas le même élan de motivation de la part de votre partenaire et attendez sa réaction avant de relancer.

Si vous ne recevez pas de réponse dans la semaine qui suit votre premier rendez-vous, vous pouvez vous permettre une petite relance en ravalant votre fierté et en lui laissant l’initiative du prochain sms pour un éventuel futur rendez-vous.

Learn more about "Réussir sa rencontre en ligne"